mercredi 20 avril 2016

Elle s'appelait Sarah

Chronique de Camille,
en lecture commune avec
Le Blog Livre d'Honorine


Elle s'appelait Sarah.

Titre : Elle s'appelait Sarah
Auteur : Tatiana de Rosnay
Titre original : Sarah's Key
Traduction : traduit de l'anglais par Agnès Michau
Date de parution : 2006 V.O/ 2007 pour la traduction française
Editeur : Le livre de poche
Nombre de pages : 402
Prix : 6,95€



Résumé :

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.
Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.


Citation :

"Vous savez, Miss Jarmond. Faire revivre le passé n'est pas chose facile. On a toujours des surprises désagréables. La vérité est plus terrible que l'ignorance."


Mon avis :

J'ai vu film il y a environ 1 an, et j'avais été très touchée par l'histoire de Sarah. J'ai appris qu'il y avait un livre et c'est donc une amie de ma mère qui me l'a prêté et j'ai mis environ 1 an également à le sortir de ma PAL. Quand Honorine m'a proposé une lecture commune, j'ai donc pu enfin sortir ce livre de ma PAL, et j'en suis très heureuse ; d'autant plus que c'était une bien chouette lecture commune !

L'histoire alterne entre 1942 et 2002
Nous faisons connaissance avec Sarah, une petite fille âgée de 10ans, et de confession juive. Emmenée avec ses parents lors de la Rafle du Vélodrome d'Hiver (d'où l'abréviation "Vel d'Hiv), elle veut à tout prix retrouver son petit frère qu'elle a caché dans le placard de son appartement.
Julia Jarmond est une journaliste de nationalité américaine qui vit en France avec son mari avec qui tout n'est plus comme avant, sa belle-famille, et sa fille qu'elle aime plus que tout. L'Amérique lui manque, et elle est très fatiguée. C'est alors qu'elle va devoir faire des recherches sur le Vel d'Hiv afin de publier un article dessus dans le journal pour lequel elle travaille, le jour de la commémoration de cet événement. 

Julia Jarmond est donc une américaine, maman, âgée de 45 ans. Au début je l'ai trouvée très naïve, très… pleurnicharde. C'est la première fois que je lis un livre dans la peau d'un personnage aussi âgée, et je ne m'attendais pas à tant de fragilité, je crois. 

J'en ai appris beaucoup sur la France à cette période de l'Histoire, pendant l'occupation. Je savais ce qu'était le Vel d'Hiv de nom, je savais à peu près ce qu'il s'était passé. Je savais aussi plus ou moins ce qu'était le régime de Vichy, mais j'ai vu une autre facette de la France peinte dans ce livre. 
Je ne savais pas que le Vel d'Hiv était à l'origine de la déportation d'environ 4000 enfants juifs qui ne sont jamais rentrés chez eux. 
Je ne savais pas que le vel d'Hiv avait détruit autant de familles, autant de gens.
Je ne savais pas que tant de personnes n'avaient pas réagi, n'avaient même pas cherché à comprendre. Et celles qui ont agi, alors elles méritent le plus grand des honneurs.
Oui, Je ne savais pas tout ça.
On décrit tellement la France et ses résistants (que l'on n'admira jamais assez), qu'on oublie que la France était officiellement collaboratrice. Je ne l'ai même pas appris cette année dans le programme de la Seconde guerre mondiale, et je ne connais que très peu de gens qui savent ce qu'est le régime de Vichy. 
"Je me souviens des policiers vous savez. Nos bons vieux policiers parisiens. Nos bons vieux et honnêtes gendarmes. Qui poussaient les enfants dans le bus. Qui hurlaient. Qui donnaient de la matraque." 

Sarah est une petite fille, une personne qui m'a vraiment touchée, toute sa haine et tout ce qu'elle pensait, son histoire m'ont vraiment marqués. J'étais horrifiée par ce qu'elle vivait. J'ai déjà très mal à canaliser mes émotions quand on me parle de génocide, et quand je lis ou voit quelque chose sur la Shoah, je suis transpercée de toutes parts. Mais cette enfant, de 10ans, à qui on doit expliquer.. qui comprend qu'elle ne verra plus ses parents, son chez-soi et qui aura la vie gâchée à tout jamais parce qu'elle a une religion (dont elle doit être fière), parce qu'elle porte une étoile… Je crois qu'il n'y a pas de mot, parce que le plus dur quand je pense à tous ces événements, c'est quand je me dit que ça a réellement existé
J'avais déjà été émue par l'histoire de Sarah dans le film, par les images que je voyais et qui me terrifiaient, mais lire ses pensées m'a déchiré le cœur. Voir tout ça, la Shoah, à travers les yeux d'une enfant obligée de grandir trop vite, qui perd son innocence trop tôt… c'est horrible.
"Sa mère lui avait dit qu'il fallait être fière de cette étoile. Fière d'être juive."

Revenons-en au livre en lui-même. Le roman était séparé en deux "parties", et je ne m'y attendais vraiment pas. La première partie finit si brusquement et l'auteur rejoint si magnifiquement bien les deux que l'on est obligé -oui, obligé- de dévorer la seconde partie. Pour comprendre pourquoi est-ce qu'il y a une seconde partie où Sarah disparaît. 
Je savais grâce au film pourquoi, ce qu'elle est devenu après tout ça. Je crois d'ailleurs que j'aurai vraiment pu pleurer si je n'avais pas vu l'adaptation avant, mais je pense que si j'ai pleuré dans le film, dans cette partie, c'est parce que c'était rendu plus émouvant. 

Si j'ai eu donc du mal avec Julia au début du livre où je me languissais de Sarah, et bien dans la deuxième partie j'ai commencé à l'apprécier de plus en plus. J'aimais la suivre et découvrir les éléments de son enquête. 

J'ai ressenti un vide lorsque j'ai fini le livre, aussi bien pour Sarah que pour Julia, qui nous montre que la vie n'est pas un conte de fée, de son côté à elle aussi. 
Mais surtout pour tous ces enfants, ces gens, ces familles qui ont été victimes de la Shoah.
"Zakhor, Al Tichkah. Souviens toi, n'oublies jamais." 

Alors voilà ce que je dirai à Tatiana de Rosnay, comme William le dit à Julia : "Merci de m'avoir tout raconté". 

Un roman émouvant qui fait en apprendre beaucoup sur le positionnement de la France lors de l'occupation allemande et au moment de la Shoah. Un témoignage qu'il ne faut pas oublier. 

25 commentaires:

  1. C'est un roman que je dois, que je veux absolument lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille de tout cœur ! :)

      Camille :)

      Supprimer
  2. Ce roman ne m'a jamais attiré plus que cela :/ Je pense donc passer mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si il ne t'attire pas, en effet, je ne le conseillerais pas ^^

      Camille :)

      Supprimer
  3. Un excellent roman, mon préféré de l'auteure. COntente que tu aies aimé également :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu d'autres roman de l'auteure, il faudrait peut être que j'y remédie ^-^
      Merci beaucoup :)

      Camille :)

      Supprimer
  4. Je suis TOTALEMENT d'accord avec ta conclusion ! J'avais aussi adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que tu aies toi aussi aimé ! :D

      Camille :)

      Supprimer
  5. Je ne l'ai pas encore lu alors que cela fait des mois que je tiens à le découvrir ! Hum .. Hum .. Ta chronique m'a vraiment touché, par moment ! J'ai adoré la lire ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille de tout cœur ! Merci beaucoup ❤️ Ça me fait super plaisir ^^

      Camille :)

      Supprimer
  6. Ce livre m'a toujours intriguée et je suis ravie d'apprendre qu'il t'ai plu :) Superbe chronique en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre que je te souhaite de lire si il te tente :)
      Merci beaucoup ❤️

      Camille :)

      Supprimer
  7. Ta chronique est super belle :') j'avais adoré le film et j'ai bien l'intention de lire le livre un jour. C'est vrai que c'est choquant quand on se rend compte que, oui, la France c'est aussi la collaboration et pas que la résistance, je crois que ça m'avait fait la même chose quand j'avais vraiment réalisé ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ ❤️ :D
      Le film est vraiment génial ! Oui, je le savais mais pas comme ça, et j'ai été choquée :/

      Camille :)

      Supprimer
  8. J'ADORE cette période de l'Histoire, j'en suis passionnée depuis le CM1 environ *-*. Quand j'ai vu ce livre au CDI de mon collège, je n'ai pas hésité ! Et, comme toi, je l'ai dévoré. Tu décris exactement ce que j'en ai pensé !!
    Je viens d'apprendre en lisant ta chronique qu'il existait un livre ! Je n'étais même pas au courant ^^' ! Je vais de ce pas le regarder

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais dire : "Je viens d'apprendre en lisant ta chronique qu'il existait un FILM !" hihi

      Supprimer
    2. Je suis très contente qu'il t'ait plu ! :D
      Oui j'avais compris ;) j'espère que tu aimeras le film, il est vraiment très touchant, et j'aime beaucoup l'actrice principale :)

      Camille :)

      Supprimer
  9. Un livre que j'aimerais énormément lire !♥ Tout comme j'aimerais voir le film, mais après avoir lu le livre :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre que je te conseille vraiment ! ❤️ (Oui je comprends ;)

      Camille :)

      Supprimer
  10. C'est un très beau livre, comme le film d'ailleurs. Je suis contente qu'il t'ait plu !

    RépondreSupprimer
  11. C'est un livre excellent, je suis contente que tu aies aimé. Je l'ai même ressorti en compo d'histoire sur la 2nde Guerre Mondiale ! Il est vraiment à lire, très émouvant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      Tiens, je pourrai faire pareil alors, on sait jamais ^-^

      Camille :)

      Supprimer
  12. Ta chronique est incroyable Camille, s'est exactement ce qu'on ressent en lisant le livre, et ce dire que la France a collaboré avec ça est révoltant.
    Je suis très contente d'avoir fait cette lecture avec toi, j'espère en faire d'autres ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci ! La tienne aussi est géniale ! *•* ❤️
      Moi aussi, c'était super ! :D

      Camille :)

      Supprimer

Un commentaire nous fait toujours très plaisir :D Vous pouvez nous dire :
- Si vous l'avez lu ? ^.^
- Si vous avez envie de le lire ? =D
- Ce que vous avez pensé sur l'article ?:)

Pour cela rien de plus simple (pas besoin d'un compte particulier ^^ ), il suffit d'écrire un message et de choisir soit un des "profils" soit votre compte google, si vous n'en avez pas on vous conseille anonyme ;)

Merci pour tous vos commentaires <3