jeudi 22 octobre 2015

Les cris du Silence

Chronique de Pauline


Les cris du silence





Auteur : Bertrand Solet
Editeur : Syros jeunesse-Amnesty international
Nombre de pages : 71
Genre : témoignage
Date de parution : 1995









Résumé :

Il existe des pays où étudier un texte de Martin Luther King puis une chanson de Boris Vian conduit au commissariat puis à la prison. Ce fut le cas pour G. dans le Rwanda d'avant le génocide. Il y eut d'abord des menaces, un tabassage, une raclée et puis la torture, jour après jour.

"Avoue !", "parle !", "signe !". F. a dix sept ans, il est kurde et la police turque l'emmène. Le calvaire commence alors dans une cellule en béton. Le corps peut résister longtemps au coups assénés par les tortionnaires, mais l'esprit ?

Mon avis :

C'est une personne de ma famille qui m'a donné ce livre, répondant à une de ses questions, j'ai dit ne pas connaître l'organisation Amnesty International, le nom me disait juste vaguement quelque chose. Plus tard, je me suis rendue compte que j'en avais déjà pas mal entendu parler. En me donnant ce livre, elle m'a également certifiée que j'apprendrais beaucoup de choses grâce à ce livre, ce qui s'est révélé extrêmement vrai.

Dans ce livre, on découvre deux témoignages de personnes souhaitant rester anonyme, on ne connaît que la première lettre de leur prénom. Les deux protagonistes ont étés torturés pour des choses très futiles, c'est impensable de subir un tel calvaire parce que l'on a fait étudier  un texte de Boris Vian à ses élèves ou bien parce que l'on a manifesté ! 

Le récit est organisé en deux parties, une pour chaque témoignage et tout  le livre est un peu un long article de presse retranscrit par un reporter qui a rencontré les victimes.

A travers ce livre, j'ai découvert des histoires qui m'ont révoltées, ce qu'ils vivaient était inhumains et terribles, surtout, souvent me revenait à l'esprit que ces témoignages sont des histoires vraies. J'ai compris une chose à laquelle je n'avais jamais réfléchie avant, c'est qu'il y a pire que la torture morale, il y a la torture psychologique car le corps peut se réparer mais l'esprit ?

Je n'avais jamais vraiment réfléchi à cela, et c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai décidé d'écrire cette chronique car après tout ce livre n'est pas vraiment le genre qui intéresse les lecteurs du blog et je suis même pas sûre que vous pouvez vous le procurer quelque part mais j'ai pensé qu'il était quand même important de rédiger cette chronique, pour en parler et le blog est un très bon moyen de communication, n'est-ce pas ? 

Le style coïncidait bien avec les faits abordés, l'auteur n'essayait pas de nous choquer ou de dégoûter en racontant les tortures, il les racontait juste. J'ai trouvé que c'était l'un des point forts du livre. 

En conclusion, un livre qui m'a beaucoup fait réfléchir sur les horreurs vécues par certains êtres humains et sur la torture. Si jamais on peut encore l'acheter ou que vous le trouvez quelque part, je vous le conseille vraiment !


8 commentaires:

  1. Ce roman a l'air d'être très intéressant! Tu as eu raison de faire cette chronique: même si l'on n'arrive pas à se le procurer, l'important est d'en parler! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu partages mon avis ! :D
      Pauline

      Supprimer
  2. Comme toi, avant je ne connaissais pas du tout Amnesty International, jusqu'à un exposé de littérature & société où le thème était la torture dans le monde. Tu m'as bien donné envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir fait découvrir ce livre ! J'espère que si tu te le procures il t'intéressera !
      Pauline

      Supprimer
  3. Idem que Julie, pour Amnesty International et la Litt & So ! C'est un livre qui a l'air intéressant à lire. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas mais merci pour la découverte ! Même si je ne pense pas le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien. Je comprends parfaitement, c'est un sujet un délicat...
      Pauline

      Supprimer

Un commentaire nous fait toujours très plaisir :D Vous pouvez nous dire :
- Si vous l'avez lu ? ^.^
- Si vous avez envie de le lire ? =D
- Ce que vous avez pensé sur l'article ?:)

Pour cela rien de plus simple (pas besoin d'un compte particulier ^^ ), il suffit d'écrire un message et de choisir soit un des "profils" soit votre compte google, si vous n'en avez pas on vous conseille anonyme ;)

Merci pour tous vos commentaires <3