lundi 27 avril 2015

Qui es-tu Alaska ?

Chronique de Pauline
Qui es-tu Alaska?




Auteur : John Green
Année de parution : 2005 (V.O), 2007 (V.F)
Titre original : Looking for Alaska
Traducteur : Catherine Gibert
Nombre de pages : 404
Maison d'édition : Gallimard Jeunesse
Genre : réalisme








Résumé :


Miles Halter a seize ans mais n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alska Young, insoumise et fascinante. 
Amitiés fortes, amour, transgression, quête de sens : un roman qui fait rire, et fondre en larme l'instant d'après...

"Le défi en écrivant Qui es-tu Alaska ? était de comprendre qu'un roman est là pour révéler la vérité, sans se préoccuper des faits. Car pour citer William Faulkner : "C'est la vérité qui m'intéresse pas les faits" "
John Green


"Les gens croyaient à l'au delà pour la simple et bonne raison qu'ils ne pouvaient pas supporter de ne pas y croire."



Avis :



Ce roman me faisait envie depuis très longtemps, j'avais adoré Nos étoiles contraires et j'avais vraiment envie de retrouver le style merveilleux et unique de John Green. alors il ne pouvait pas rester plus longtemps dans ma PAL, je l'en ai sorti et je ne suis pas déçue ! Au contraire, je ne pensais pas autant aimé !



L'histoire est partagée en deux parties : avant et après et jusqu'au premier chapitre de "l'après", je n'avais aucune idée du pourquoi de cette séparation... Chaque partie dure cent trente-six jours, donc l'histoire se déroule en 272 jours. Il y a une telle évolution entre la première et la dernière page que j'avais l'impression que l'histoire durait beaucoup plus longtemps ! 



Le récit est intense et pleins de surprises et de rebondissements ! Notamment un si énorme que je me suis dit : "Mais comment c'est possible?! " Bien sûr je ne vous le révélerai pas car ça vous spoilerait toute l'histoire et ça serait dommage !

L'histoire est vraiment extraordinaire, je ne sais pas comment la décrire, elle est sans fard, je tiens à le préciser. Pratiquement tous les sujets sont abordés : drame, amour, amitié, alcool, drogue, sexe et aussi philosophie, même si à première vu, on ne s'en douterait pas. Vous devez vous demander comment tous ces sujets parfois totalement aux antipodes peuvent faire bon ménage et créer une histoire réussie qui a un sens. C'est aussi ce que je me demandais au début ! De plus John Green les traite à son façon avec son propre style et il réussit brillamment ! La grande question tout au long du roman est "comment sortir de ce labyrinthe?", le labyrinthe représente la vie et ses problèmes. Pour connaître la réponse, je vous invite à lire le livre...

Il n'y a pas que l'histoire qui est géniale , les personnages sont hors du commun ! On découvre des personnages très forts avec chacun une personnalité originale. Ils ont tous vécu des choses dures durant leur enfance à travers un jeu intitulé "pire jour-meilleur jour", on les découvre plus profondément et on s'attache à eux.

A travers ce livre, j'ai découvert un personnage extraordinaire, je me demande même si ce n'est pas le personnage auquel je me suis le plus identifiée de tous les livres que j'ai lu : Alaska Young. C'est le personnage central de l'histoire, une fille qu'on pourrait décrire comme "compliquée", elle est parfois dure à suivre. Des éléments de son enfance l'ont fortement marqués. Grace à ce personnage, j'ai renforcé ma théorie selon laquelle, on dit souvent que c'est au meilleurs personnes qu'il arrive les pires choses et c'est faux : c'est parce qu'il arrive les pires choses à ces personnes qu'elles sont meilleures. Pour revenir à Alaska, elle est intelligente, séduisante, aime lire et adore la provocation, c'est un personnages fort et omniprésent. Cette phrase la résume bien : "Vous fumez par plaisir, moi c'est pour mourir".

Il y a également Miles Halter, le personnage principal de l'histoire, nous découvrons l'histoire à travers ses yeux, je l'ai bien aimé mais j'ai trouvé qu'il ne s'imposait pas suffisamment, préférant suivre le mouvement et ses amis. Il est passionné par les dernières phrases des gens célèbres et est fou amoureux d'Alaska. Je me suis facilement attachée à lui.

Le dernier personnage important est "Le Colonel", un surnom qu'il s'est lui même donné. c'est le chef de la bande, il aime jouer les gros dur mais est en réalité très gentil.Il vient d'un milieu pauvre et haït les "weekendeurs", les enfants riches du lycée, qu'il provoque pendant tout le roman.

J'ai retrouvé le style de John Green qui m'a encore une fois convaincue et que j'ai su apprécier. Par contre, par rapport à Nos étoiles contraires, il y a une grosse différence, le langage utilisé dans les dialogues est beaucoup plus vulgaire mais ça ne m'a pas dérangé. Sinon j'ai trouvé que la construction de l'histoire était la même que dans Nos étoiles contraires...


Un livre original, entraînant et touchant, j'ai adoré ! Les personnages sont vrais et les émotions fortes ! il nous fait réfléchir et aborde beaucoup de sujets ! Je vous le conseille vraiment.

L'aspect du livre : je l'ai lu en petit format, il est très résistant, les pages sont peut-être un peu fines mais ce n'est pas gênant. Par contre, je trouve que la couverture ne reflète pas vraiment le livre, vous allez me dire qu'elle montre leur bande de copains mais je trouve que le grand mur gris est assez étrange...


Les + : des personnages forts, les rebondissements

Les - : l'alcool, la drogue (je vous conseille de ne pas lire ce livre trop jeune)


8 commentaires:

  1. Magnifique ta chronique *-* je suis contente d'avoir ce livre dans ma pal et j'ai hâte de le découvrir :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) <3 Je te le conseille vraiment c'est un livre qui change vraiment de ce qu'on peut lire habituellement :)
      Bisous <3
      Pauline

      Supprimer
  2. Ta chronique est très jolie, bien menée et fait terriblement envie ! !
    Je vais sans doute me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eden <3 je te le conseille vraiment !!! Laisse toi tenter ;)
      Pauline

      Supprimer
  3. Une très jolie chronique sur un livre que je suis en train de terminer ^_^ J'adore la plume de l'auteur, et la façon dont il aborde tous ces sujets (que tu as cité). Ce ne sera pas un coup de cœur pour moi, mais une excellente lecture tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3 oui moi aussi j'adore la plume de John Green, j'irai voir ta chronique :)

      Pauline

      Supprimer
  4. J'adore ta chronique ! Grande fan de John Green, ce livre avait été un coup de odeur pour moi aussi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et contente qu'il t'ai plu :-D <3
      Pauline

      Supprimer

Un commentaire nous fait toujours très plaisir :D Vous pouvez nous dire :
- Si vous l'avez lu ? ^.^
- Si vous avez envie de le lire ? =D
- Ce que vous avez pensé sur l'article ?:)

Pour cela rien de plus simple (pas besoin d'un compte particulier ^^ ), il suffit d'écrire un message et de choisir soit un des "profils" soit votre compte google, si vous n'en avez pas on vous conseille anonyme ;)

Merci pour tous vos commentaires <3